Agriculture entend maintenir une distance de 25 mètres entre les cultures génétiquement modifiées et conventionnelles et biologiques

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation a proposé aux organisations de producteurs et les partenaires sociaux agricoles à maintenir une distance de 25 mètres entre les cultures traditionnelles des organismes génétiquement modifiés et l'objectif écologique et, éviter toute contamination possible

Cette distance déjà proposé dans la constitution de la Commission nationale sur la biosurveillance tenue Février dernier avec l'équipe gouvernementale précédente, pour définir le contenu de la future norme sur la coexistence entre GM et d'autres cultures

Une fois que cette norme est approuvée, l'Espagne sera le deuxième État membre de l'Union européenne (UE) après l'Allemagne qui l'a, dit le secrétaire général de l'Agriculture, Fernando Moraleda

La distance sera le point de l'arrêté royal du suivi coexistence de plan entre les cultures, dont le projet a été discuté hier à la Commission nationale de biosurveillance plus important

5

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha