Adoptions éthiopiens paralyse "seul" fait par des familles espagnoles

La hausse des adoptions en Ethiopie par des familles espagnoles a été arrêté à froid par le gouvernement du pays, mais exclusivement pour les adoptions faites par la voie "public", aussi connu comme l'adoption de "Free" Ce genre adoptions sont faites par la famille, dans l'ordre, par la communauté autonome respective, alors le gouvernement (ministère du Travail et des Affaires sociales), puis l'ambassade ou du consulat

Affaires sociales estime que tout est dû à un problème de politique intérieure éthiopienne, mais de la crainte de pays africain pas reçu les «rapports de suivi» du processus obligatoire adoptée qui est à la fois la responsabilité de la Communauté autonome respective et le gouvernement lui-même

Cependant, l'Ethiopie ne met pas obstacle à l'adoption par les Entités d'adoption de collaboration internationaux (OEEC)

Selon le directeur adjoint Adoption général de ce pays d'Afrique, "l'augmentation du nombre d'adoptions libres et les soupçons que ce système se traduit par un comportement contraire à l'éthique jamais par réparateurs et des orphelinats a conduit à la décision d'envoyer des rapports négatifs à juge de la famille dans le cas de l'adoption publique "

Pour l'instant, le ministère a décidé de "cesser d'envoyer de nouveaux records (adoption) sur la voie publique" jusqu'à ce que la situation soit clarifiée Les familles espagnoles ont adopté 12 enfants éthiopiens en 2002; 107 en 2003 et 220 l'an dernier

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha