40% des Européens connaissent les aliments génétiquement modifiés, selon un sondage

Quatre Européens sur dix ne sont pas conscients des cultures et de la nourriture et un quart d'entre eux préoccupés par la possibilité que l'utilisation de ces produits dans l'agriculture affecte l'environnement génétiquement modifié, selon un sondage commandé par la Commission européenne

"Dans les questions environnementales spécifiques, les citoyens ont la nette impression de ne pas avoir d'informations sur les nouveaux usages () sur les organismes génétiquement modifiés dans l'agriculture», dit l'enquête, menée à la fin de 2004 de 25.000 interviews résidents dans les 25 pays membres de la population de l'Union européenne (UE)

Les pourcentages les plus élevés d'intérêt sur les effets sur l'environnement des OGM proviennent de la Grèce et de l'Autriche, à la fois avec 43%, cependant, Malte est le pays qui présente moins d'intérêt, avec seulement 12%, précédée par la Finlande avec un 14%

Eric Gall, un membre de l'unité européenne de Greenpeace International, les résultats de l'enquête montrent que "l'obstination de la Commission de forcer l'introduction des produits génétiquement modifiés sur le marché et les cultures est largement condamné par la population UE "

Actuellement, dans l'UE il y a seulement quelques cultures génétiquement modifiées, surtout du maïs, qui sont modifiées pour être résistantes aux insectes et autres ravageurs et herbicides

2

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha