182 pays participent à La Haye à la sixième Conférence des Nations Unies sur la biodiversité

Les gouvernements et experts de 182 pays se sont réunis hier à la prochaine Avril 19, dans la ville néerlandaise de La Haye, lors de la sixième Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (COP6) qui se tiendra à renforcer la coopération mondiale dans la gestion des ressources biologiques de la planète

Cette réunion portera sur cette question dans la lutte contre les espèces exotiques envahissantes après la destruction de l'habitat, sont la deuxième cause de perte de biodiversité participants ont l'intention d'adopter les premières lignes directrices qui assurent l'accès des organisations sociales internationales aux ressources génétiques en échange d'un partage équitable des avantages pour les pays et les communautés locales

Ils essaient de réaliser de plus grandes incitations économiques pour convaincre les entreprises et les autres parties intéressées pour essayer de saisir les opportunités d'affaires qui aident à inverser la tendance de l'augmentation de la déforestation

Au cours de la réunion, ils seront également évaluer les progrès réalisés à ce jour et de nouveaux objectifs pour les différents programmes de travail de la Convention, pour qui, en plus de se concentrer principalement sur les forêts, d'examiner les programmes de travail sur la biodiversité établir les eaux intérieures, les zones marines et côtières, les terres et l'agriculture arides et sub-humides

Cette conférence est le résultat de 12 ans de travaux qui ont débuté en 1992, lorsque les gouvernements se sont réunis sous les auspices du Programme pour l'environnement des Nations Unies (PNUE) a adopté la Convention sur la diversité biologique

3

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha